Affiche du film de Coline Serreau Solutions locales pour un désordre global
- Dans son dernier film Solutions locales pour un désordre global, Coline Serreau dénonce les dérives de l’agriculture intensive et plus particulièrement les méfaits de “la révolution verte”. Si le désastre évoqué est à la fois environnemental, social et économique, la cinéaste engagée s’attache par ailleurs à dévoiler des pistes alternatives pour échapper à l’emprise des multinationales à travers des entretiens menés auprès des acteurs du changement, scientifiques, associations et agriculteurs. Mais il s’agit là d’un entreprise périlleuse sur un chemin semé d’embûches ! Parmi les perspectives envisagées et les initiatives citées, l’association Colibris, dont Pierre Rabhi est le fondateur, recense entre autres les solutions locales mises en place sur leur terroir par les agriculteurs, les commerçants et les associations.

- Installée depuis neuf générations dans la campagne roncquoise, la famille Couvreur n’a pas encore choisi de convertir son exploitation à l’agriculture biologique. Néanmoins, la ferme du Vinage a obtenu la norme internationale ISO 14001 Management Environnemental et s’est inscrite avec d’autres agriculteurs de la région dans la démarche de progrès initiée par l’association Terr’Avenir. L’amélioration des modes de culture et d’élevage, la préservation des ressources naturelles et la réduction des déchets constituent les principaux axes de leur action.

- La ferme du Vinage défend également une agriculture familiale et indépendante. Aussi encourage-t-elle les échanges locaux et le commerce de proximité. Le lait collecté sur l’exploitation familiale est transformé sur place en produits laitiers : faisselle, crème fraîche, lait battu, fromage blanc et yaourt à l’ancienne… sans oublier les fromages fermiers. Seul le lait de la traite du dimanche est destiné à la laiterie. Cette production fermière est principalement commercialisée à la boutique de la ferme du Vinage et dans les crémeries traditionnelles de la région.

- Confrontée à une forte pression urbaine, la ferme du Vinage reste une entreprise fragile ; la famille Couvreur a donc souhaité diversifier ses activités. Les goûters d’anniversaire, les visites de l’exploitation ou les cours de cuisine représentent quelques-unes des animations désormais proposées au grand public.

- Tributaire de la proche métropole lilloise qui fournit sa clientèle mais limite son développement, la ferme du Vinage a su tirer profit de ce paradoxe : elle permet aux citadins de conserver un contact avec la Nature et leur procure des produits frais de proximité. L’agriculture périurbaine met ainsi la nature à portée de la ville et participe de cette façon à la biodiversité. Depuis plusieurs années, la ferme du Vinage a donc favorisé une relation de confiance entre agriculteurs et citadins. Mais l’engagement de la famille Couvreur n’a de sens que parce qu’il s’inscrit dans le cadre d’une agriculture à taille humaine, respectueuse de la Nature et de son environnement… une agriculture familiale, généreuse et nourricière !

-  Idée de sortie par Thérèse Marie : Affiche du 5e forum du commerce éthique et équitable
Dans le cadre du 5e forum du commerce éthique et équitable d’Halluin, le film de Coline Serreau Solutions locales pour un désordre global sera projeté au cinéma Familia. Un débat suivra la projection du film.
Samedi 9 octobre 2010
Horaire 17 h 30 - durée 1 h 53
Cinéma Familia - Place Jacquard - Halluin
Entrée gratuite.

Voir en ligne Pour découvrir les actions du Mouvement pour la Terre et l’humanisme Colibris