Autres articles dans cette rubrique.

Recherche

Vos événements :

Inscription à la newsletter

Abonnez-vous à nos infos :

Votez et partagez cet article :

  • 0 vote
Accueil du site / Au rythme des saisons / Notre recette du mois / Riz au lait battu de la ferme

recette Riz au lait battu de ferme

- Après avoir baratté la crème, Thérèse Marie obtient un bon beurre fermier et un liquide blanchâtre, le lait battu ou babeurre. Digestible, riche en minéraux et pauvre en matière grasse, le lait battu a tout pour plaire et pourtant il a pratiquement disparu de nos étals.
À la ferme du Vinage, Thérèse Marie l’a remis au goût du jour ; elle le propose à la clientèle de son magasin les lundis, mercredis, jeudis et vendredis. S’il est toujours possible de se procurer du lait battu, encore faut-il savoir le préparer ?
Voici donc une recette puisée dans le répertoire culinaire de nos voisins belges, une recette facile à réaliser avec des grains de riz courts et de beaux pruneaux gorgés de soleil. Le dessert est avant tout destiné aux enfants : la gourmandise fermière leur permettra de découvrir ou de redécouvrir tous les bienfaits du lait battu. Alors, nouez vos tabliers, faites chauffer les fourneaux… et célébrons le mariage du bon, du sain et de l’authentique.

TEMPS DE PRÉPARATION : 15 minutes
TEMPS DE CUISSON : 40 minutes
DIFFICULTÉ : très facile

- INGRÉDIENTS pour 4 personnes :
2 litres de lait battu ou babeurre, 150 g de riz à grains courts, 300 g de pruneaux, un sachet de thé et de la vergeoise.

- PRÉPARATION :
1. Mettre à tremper les pruneaux la veille dans un peu d’eau tiède parfumée au thé.
2. Dans une casserole, porter à ébullition le lait battu ou babeurre et y verser en pluie les grains de riz courts. Laisser mijoter durant 20 minutes en surveillant la cuisson afin d’éviter le débordement.
3. Dénoyauter les pruneaux, les couper en petits morceaux et les mélanger à la préparation.
4. Poursuivre la cuisson à petit feu jusqu’à l’absorption par le riz de la totalité du lait battu (environ 20 minutes). Tourner la préparation avec une cuillère en bois pour empêcher le riz d’attacher au fond de la casserole.
5. Servir chaud dans des ramequins avec de la vergeoise brune ou blonde à discrétion.

- Côté cave :
Choisir une boisson sans alcool, un jus de pomme fermier de préférence.

Bon appétit !