Autres articles dans cette rubrique.

Recherche

Vos événements :

Inscription à la newsletter

Abonnez-vous à nos infos :

Votez et partagez cet article :

  • 0 vote

Recette de l'huile pimentée proposée par Géraldine - Ferme du Vinage - Roncq Lille métropole.
- Une fois n’est pas coutume ! Géraldine prend le relais de Thérèse Marie et profite de son goût pour les plantes et de sa connaissance du potager pour vous souffler quelques bonnes idées. Aujourd’hui, c’est le pittoresque piment de Cayenne qui retient son attention et suscite son envie de concocter une huile maison parfumée à souhait et totalement naturelle car les “fruits” du potager sont comme toujours non-traités. Une excellente façon de préserver les vertus thérapeutiques et digestives de ce piment rouge vif appelé à tort poivre de Cayenne à la faveur d’un célèbre voyage d’exploration devant aboutir aux Indes… mais qui se termina dans les Caraïbes ! On pardonnera volontiers les dénominations approximatives du Dr Diego Alvarez Chanca, compagnon de Christophe Colomb, tant les bienfaits de cette plante ancestrale sont aujourd’hui universellement répandus. Alors à vous de jouer les apprentis “parfumeurs” et de miser sur la spécificité de toutes les huiles proposées au magasin de la ferme car, vous le verrez, Géraldine a plus d’un tour dans son flacon !

PRÉPARATION : 10 minutes,
MACÉRATION : 3 semaines,
DIFFICULTÉ : très facile.

- INGRÉDIENTS
50 cl d’huile d’olive, 4 piments de Cayenne, 1 brin de romarin, 1 brin de thym, 1 gousse d’ail, 1 feuille de laurier (fraîche de préférence), 1 cuillerée à café de graines de coriandre, 1 cuillerée à café de poivre en grains

- PRÉPARATION
1. Peler la gousse d’ail et la couper en quatre. Mettre les morceaux dans un flacon ébouillanté et bien séché, ajouter tous les autres ingrédients puis verser l’huile d’olive.
2. Boucher et laisser macérer 3 semaines dans un endroit frais à l’abri de la lumière (mais pas au réfrigérateur).
3. Passé ce temps, laisser tous les aromates dans le flacon mais l’équiper d’un bec verseur.

- Sur le même principe :
Varier les parfums pour avoir toujours sous la main un assortiment d’huiles raffinées.
. Dans de l’huile neutre, faire mariner une petite truffe fraîche (ou des pelures) ou ajouter un hachis grossier d’ail et d’échalotes avec quelques feuilles de sauge, ou encore du gingembre frais râpé et des baies roses.
. Dans de l’huile de noisette ou de noix, glisser des zestes d’orange et de citron non traités.