Accueil du site / Au rythme des saisons / En fête à la ferme du Vinage

Pendant deux jours, les agriculteurs du réseau Bienvenue à la ferme vous invitaient chez eux pour expliquer leur métier, leur travail et leur engagement. À la ferme du Vinage, une grande partie de la visite fut consacrée à la démarche environnementale ISO 14001, nouveau cheval de bataille de la famille Couvreur. Les visiteurs venus nombreux purent également admirer et caresser les animaux, découvrir et goûter les bons produits fermiers, participer à des jeux et assister à des sketches patoisants. De chaleureux souvenirs pour vivre allègrement ce début de printemps !

Les veaux et les lapins ont les faveurs des enfants

- Malgré le vêlage d’une vache durant la nuit précédente, les Couvreur et leur équipe étaient fin prêts pour accueillir le public, ce matin-là. La veille, ils avaient nettoyé les étables, rangé le matériel agricole et commencé à installer le chapiteau… Les Portes Ouvertes du réseau Bienvenue à la ferme avaient lieu cette année les samedi 17 et dimanche 18 avril. Traditionnellement, elles sont l’occasion pour Thérèse Marie Couvreur de retrouver ses enfants et de rencontrer amis et amateurs de produits de terroir. « Voilà l’opportunité de mobiliser toute la famille autour d’un événement festif important pour notre exploitation » aime-t-elle à préciser. Pour la vingtième édition des journées Bienvenue à la ferme, Michel et Thérèse Marie Couvreur ont mis l’accent sur la reconnaissance internationale en Management Environnemental ISO 14001 qu’ils viennent d’obtenir.

Les animaux à la ferme du Vinage

- Nos agriculteurs avaient équipé la salle de réception de panneaux didactiques expliquant la démarche environnementale. Les visiteurs ont ainsi pu apprécier leurs principaux enjeux : être acteur du développement durable, promouvoir l’agriculture, optimiser le fonctionnement de l’exploitation, transmettre une terre saine aux générations futures… des arguments convaincants en période de crise.

Michel présente l'élevage laitier et la salle de traite

- Les enfants accompagnés de leurs parents étaient davantage attirés par les animaux. Certains d’entre eux s’empressèrent de tendre une carotte aux lapins ou de caresser les jeunes veaux. Les adultes étaient attentifs aux commentaires de Michel présentant son exploitation et ses élevages de bovins et de cochons. La salle de traite remporta également un vif succès. Chacun apprit que les cochons étaient taquins et que la vache devait vêler pour donner du lait… Une relation amicale s’établit entre l’agriculteur et son auditoire au fur et à mesure et la visite.

La découverte de savoureux produits artisanaux et fermiers

- Si vaches, veaux, cochons et lapins étaient une attraction pour les enfants, Marine sut également les captiver en leur proposant un atelier de maquillages sur le thème des “animaux de la ferme”. Très vite, de petites têtes fardées de couleurs vives déambulèrent sur l’exploitation. Gourmands, les diablotins colorés picoraient rondelles de saucissons, morceaux de jambon et de fromages offerts à la dégustation.
Pas le temps de souffler, ni de se reposer ! Dans la boutique, Françoise et Romain s’activaient à découper les fromages, à préparer les boudins et à ranger les saucisses pendant qu’Apolline et Géraldine servaient les habitués et les curieux aguichés par la variété des produits artisanaux et fermiers exposés à l’étal. Deux vignerons proposaient également à la dégustation leur production : Beaujolais et Champagne participaient à la fête champêtre.

- Si présentation de ces savoureuses spécialités fermières mit en appétit les curieux, saucisses et côtelettes de porc grillées au barbecue géant, servies avec de croustillantes frites et accompagnées d’une bière pression fraîches réjouirent les plus affamés d’entre-eux. Dans le même temps, la troupe de théâtre V’la Zoé interprétait des sketches en patois. L’accent Ch’ti fusait entre les rires et les fous rires. Chaleureux et bon enfant, les Portes Ouvertes à la ferme du Vinage sont décidément un rendez-vous incontournable avec le monde agricole.