Autres articles dans cette rubrique.

Recherche

Vos événements :

Inscription à la newsletter

Abonnez-vous à nos infos :

Votez et partagez cet article :

  • 0 vote

Rutabagas au lard fermier, une recette gourmande - Ferme du Vinage - Roncq Lille métropole.
- Symbole des temps de disette, le rutabaga comme le topinambour a longtemps garni l’assiette quotidienne des Français. Oubliées les années d’occupation ! Le légume racine redevient à la mode et ses valeurs nutritives retiennent désormais l’attention des diététiciens et des chefs de cuisine. Le rutabaga trône au menu des restaurants étoilés où il s’affiche en compagnie du panais, du potiron et du radis noir… Au-delà des engouements passagers, Géraldine a souhaité l’introduire au sein du potager en le proposant à la libre cueillette. Mais encore faut-il savoir le préparer et le cuisiner pour l’apprécier ! Notre maraîchère qui est également mère de famille vous suggère une recette de saison, facile à réaliser. Les rutabagas au lard fermier ont donc de quoi séduire surtout si les légumes proviennent du potager et la viande de cochons élevés à la ferme. À vous de jouer !

TEMPS DE PRÉPARATION : 25 minutes,
TEMPS DE CUISSON : 30 minutes,
DIFFICULTÉ : facile.

- INGRÉDIENTS pour 4 personnes :
900 g de rutabagas, 800 g de pommes de terre à chair ferme, 3 beaux poireaux, 300 g de lard fumé, 30 g de beurre fermier, 2 grands verres d’eau et cornichons.

- PRÉPARATION :
1. Laver les rutabagas, les éplucher et les couper en tranches. Puis les plonger dans une casserole d’eau bouillante et les faire blanchir 10 minutes. Les égoutter et réserver.
2. Laver les pommes de terre, les éplucher et les préparer de la même façon sans les blanchir. Enlever les racines et débiter les poireaux en tronçons. Détailler le lard en gros lardons.
3. Faire revenir doucement les lardons et les tronçons de poireaux avec le beurre dans l’autocuiseur. Éviter qu’ils brunissent. Ajouter ensuite les tranches de rutabagas et de pommes de terre.
4. Verser 2 grands verres d’eau. Fermer l’autocuiseur et compter 20 minutes de cuisson à partir de la rotation de la soupape.
5. Servir très chaud, avec des cornichons à volonté.

-  Côté cave :
Choisir un vin rouge généreux de terroir, un Beaujolais Villages* de nos amis Myriam et Marc Canard, viticulteurs à Vauxrenard.

Bon appétit !

ps:

* l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.