Autres articles dans cette rubrique.

Recherche

Vos événements :

Inscription à la newsletter

Abonnez-vous à nos infos :

Votez et partagez cet article :

  • 0 vote
Accueil du site / Au rythme des saisons / Notre recette du mois / Muffins aux panais de Géraldine

- Souvent confondu avec la carotte au Moyen-Âge, le panais a disparu depuis un certain temps de nos étals et de nos fourneaux. Il garde néanmoins toutes les faveurs des chefs britanniques qui le cultivent et le cuisinent cuit en purée ou cru en salade… Au potager de la ferme du Vinage, Géraldine a décidé de remettre au goût du jour ce légume ancien à la chair blanche et légèrement sucrée. Enthousiaste, notre maraîchère a déjà planté ses semis et sans attendre la maturité de ses légumes, elle vous offre la primeur de quelques recettes. Des recettes faciles et modernes empruntées bien évidemment à la tradition anglo-saxonne. Les muffins au panais appartiennent naturellement à ce registre. Les petits gâteaux salés que l’on déguste à l’apéritif ou à d’autres occasions devraient apporter originalité et convivialité à vos fêtes. Voilà de quoi obtenir un satisfecit des convives.

TEMPS DE PRÉPARATION : 20 minutes,
TEMPS DE CUISSON : 15 minutes,
DIFFICULTÉ : facile.

- INGRÉDIENTS pour 8 personnes :
140 g de panais, 140 g de farine, 120 g de cassonade, 120 g de beurre fermier, 5 g de levure chimique, 4 g de cannelle en poudre, 2 œufs entiers

- PRÉPARATION :
1. Préchauffer le four à thermostat 6. Couper les fanes et gratter les panais, les laver et les éplucher. Les débiter en tronçons puis les râper. Réserver.
2. Travailler la farine avec la levure et la cassonade. Saupoudrer de cannelle et ajouter les panais râpés. Ramollir le beurre fermier et l’ajouter. Battre les œufs en omelette et les incorporer à la préparation. Remuer jusqu’à obtenir une pâte homogène.
3. Verser la pâte dans les moules à muffin et les remplir au trois quart.
4. Mettre à cuire pendant 15 minutes environ.
5. Démouler les muffins tièdes et laisser refroidir sur une grille.

- Côté cave :
Choisir un vin blanc* frais et aromatique du val de Loire, un Anjou Blanc d’appellation d’origine protégée.

Bon appétit !

ps:

* l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.