Accueil du site / Libre cueillette / Chronique d’une cueillette annoncée




La terre, comme les bons petits plats, mérite d'être choyée, mitonnée et entourée de toutes les attentions, seule façon de garantir une production goûteuse et gorgée de vitamines - Potager du Vinage - Roncq Lille Métropole
- À la ferme du Vinage, on vous réserve des surprises gourmandes et on prépare pour vous, avec le plus grand soin, les moments festifs de la cueillette en libre-service, ouverte aux amateurs dès le 30 avril 2011. L’occasion renouvelée, durant toute la saison, de réunir votre petite famille autour d’une pratique originale, de mettre vos sens en émoi et d’honorer vos assiettes avec des produits frais cueillis et consommés dans la journée.

 Après les labours, le cultirateau a pleinement joué son rôle et ameubli le sol de façon progressive et structurée. Potager du Vinage - Roncq Lille Métropole

Une équipe mobilisée

- 
La terre, comme les bons petits plats, mérite d’être choyée, mitonnée et entourée de toutes les attentions, seule façon de garantir une production goûteuse et gorgée de vitamines. Géraldine maître d’œuvre du projet, Michel sur son tracteur, et David responsable des plantations, œuvrent donc depuis la fin de l’hiver pour offrir aux futurs apprentis-maraîchers un assortiment de fruits et légumes de saison. Bien sûr, tout ne sera pas disponible immédiatement : tomates, courgettes, haricots, petits pois et épinards vous réserveront leurs faveurs un peu plus tard ainsi que les arbustes à fruits rouges plantés depuis peu. En revanche, salades, radis, navets et choux — légumes plus précoces — seront bientôt au rendez-vous.

 Géraldine et David ont pu intervenir à leur tour à la fin du mois de mars et répartir méthodiquement, un jour durant, les premiers plants et semis.

Dans le secret des préparatifs


- Il faut dire que la gestation a eu lieu, dès l’automne, dans le secret d’une bonne terre enrichie avec le fumier de la ferme et labourée par Michel, en janvier. À ce stade, le cultirateau a pleinement joué son rôle et ameubli le sol de façon progressive et structurée. Géraldine et David ont pu intervenir à leur tour à la fin du mois de mars et répartir méthodiquement, un jour durant, les premiers plants et semis. La pluie a assuré un arrosage providentiel et permis de réaliser l’opération dans un sol parfaitement humide. Si semer n’est pas bien long a priori, le plus délicat néanmoins aura été de régler le semoir à un rang en fonction des semences et donc de procéder à moult essais. Il aura en outre fallu protéger les jeunes pousses des gelées de mars et des intempéries grâce à une couverture flottante non tissée, une fine bâche blanche créant un microclimat particulièrement favorable à la croissance.


 Préparation des cultures de légumes au potager du Vinage - Roncq Lille Métropole

Un libre-service savamment orchestré

- Sur l’hectare de terre actuellement dédié à la cueillette en libre-service, tout a été conçu pour faciliter la récolte. Ainsi le visiteur progressera aisément entre les bandes finement travaillées au cultirateau et cueillera ce qui lui convient, de part et d’autre de son chemin. Que les retardataires ou les étourdis se rassurent : ils trouveront en permanence des fruits et des légumes parvenus à maturité, la division des surfaces permettant de semer tous les quinze jours et d’assurer le renouvellement des plantations.

Dans ces conditions, à n’en pas douter, la cueillette pourrait même devenir une aimable dépendance… Le visiteur progressera aisément entre les bandes finement travaillées au cultirateau et cueillera ce qui lui convient, de part et d'autre de son chemin - Potager du Vinage - Roncq Lille Métropole