Recherche

Inscription à la newsletter

Abonnez-vous à nos infos :

Votez et partagez cet article :

  • 1 vote
Accueil du site / Au rythme des saisons / Devenir parrain d’une vache / L’été, les vaches de la ferme du Vinage se mettent à l’herbe

Les vaches de la ferme du Vinage aiment l'herbe

- Depuis le 1er avril, les vaches de la ferme du Vinage ont quitté leur étable. Avant de conduire les animaux à la prairie, Michel a vérifié l’état du sol et la qualité de l’herbe. L’éleveur a également contrôlé la clôture, réparé la barrière et rempli l’abreuvoir. L’hiver a été particulièrement rigoureux et dévastateur. Blanchette, Flopette et Noiraude ainsi que leurs copines profitent de la belle saison pour brouter l’herbe grasse de la campagne roncquoise. Gourmandes, les vaches mangent entre 30 à 50 kg d’herbes par jour et boivent environ 100 litres d’eau.

Deux fois par jour, David le vacher collecte le lait des vaches de la ferme du Vinage

Blanchette, Flopette et Noiraude
donnent le meilleur de leur lait

- À la ferme du Vinage, les pâtures jouxtent l’étable et la salle de traite ; les vaches peuvent ainsi rentrer à la ferme deux fois par jour pour la traite. Le lait collecté offre une excellente qualité et se prête à merveille à la confection des fromages fermiers. Les vaches fournissent une grande quantité de lait surtout au printemps où l’herbe est abondante. Blanchette flâne avec Paulo le taureau, elle donne aujourd’hui 27 litres de lait par jour. Quant à Flopette, elle fournit 32 litres de lait. Mais la plus performante des trois, c’est bien Noiraude avec ses 37 litres de lait quotidiens. Michel l’a inséminé il y a un mois, elle devrait vêler cet hiver.
- La nuit, les vaches peuvent, si elles le souhaitent, dormir à la belle étoile ou se reposer sur leur litière de paille à l’intérieur de l’étable. Avec les fortes chaleurs, les animaux recherchent davantage l’ombre des arbres ou celle des bâtiments.

L'été, les vaches broutent l'herbe des pâtures proches de la ferme

Noiraude s’est blessée à la patte…

- Les génisses ne donnent pas encore de lait. Aussi sont-elles placées dans les prairies les plus éloignées de la ferme du Vinage. David les laisse dormir dehors la nuit et, chaque jour, le vacher vient leur rendre visite. Il les examine avec attention et leur apporte les soins nécessaires. Il regarde également le niveau de l’eau dans l’abreuvoir. Ainsi, dernièrement, Noiraude s’est blessée à la patte. Elle boitait et Michel a dû appeler le vétérinaire : l’abcès a été résorbé et la plaie pansée. Aujourd’hui, elle est rétablie et gambade avec les autres vaches.

- Jusqu’au milieu de l’automne, Blanchette, Flopette et Noiraude devraient rester dans les pâtures de la ferme du vinage. Thérèse Marie transforme chaque jour leur lait d’été en fromages fermiers. Quand la pousse de l’herbe commencera à décliner, Michel et David compléteront l’alimentation des vaches par des foins. Avec les premiers froids, les vaches préfèront leur litière paillée et la chaleur de l’étable. L’été sera définitivement terminé.